Méhanna: "bouche propre"

Publié le par Margny Jumelages

100_0176.JPGafrique-2008-256.jpgMéhanna, en dialecte ou langue djerma, signifie "bouche propre". En effet, le village situé en berge du fleuve Niger,est caractérisé par sa beauté , sa somptuosité et sa propreté .Les ethnies diverses: Haoussa, Zarma-Songhai, Touareg, Peul et Kanouri vivent en parfaite entente et harmonie. L'accueil réservé aux étrangers est chaleureux et fraternel.afrique-2008-233.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le village comptait 5500 habitants. Devenue commune en 2004 , Méhanna regoupe ,depuis, plusieurs petits villages et une population de 22 000 habitants.

Les gens vivent essentiellement de la pêche et des cultures, principales activités des hommes. Quant aux femmes, elles s'occupent du foyer, des tâches ménagères.Certaines développent un petit commerce sur les marchés: vente d'arachides, de poisson séché, de beurre de karité, d'oignons, de tissus....d'autres développent l'embouche qui consiste à engraisser les moutons pour les revendre et obtenir ainsi des bénéfices.D'autres encore tissent des nattes ou créent de l'artisanat: bijoux......

 

Seuls 25°/° des enfants sont scolarisés:les frais d'inscription qui pourraient sembler dérisoires freinent bon nombre de familles. Beaucoup d'entre eux se contentent d'aider leur famille dans le travail des cultures ou l'approvisonnement en eau.

 

Le système de santé est très peu développé et peu d'entre eux ont la possibilté ou les moyens de se soigner. Ainsi, le taux de mortalité chez les enfants ou personnes âgées reste élevé. Le paludisme, la méningite et la dysentrie sévissent.

 

En dépit des difficultés accrues par un climat sahélien très aride , la population se regroupe et s'active , ne laissant personne sur le bord du chemin.

L'accueil chaleureux et la beauté des sites, notamment du fleuve, font de Méhanna un village exceptionnellement somptueux.100_0117.JPG

100_0403.JPG

Commenter cet article